Louise Marie - Anvers

 conception d’une façade en verre soumise à des dilatations thermiques importantes

 

le projet Louise Marie est situé à Anvers. L’élément qui accroche le regard dans ce projet est la façade en verre qui relie deux bâtiments résidentiels et protège l’espace intermédiaire du vent  

la façade est soutenue par les deux bâtiments et par deux colonnes centrales en béton. En raison du caractère massif spécifique des colonnes, ces dernières connaissent une dilatation thermique importante, qui n’est pas suivie par les bâtiments. La façade doit donc être conçue en conséquence  

outre la conception de la composition du verre, vitroplena a également élaboré et vérifié les exigences relatives aux profilés de façade utilisés, de sorte que la façade puisse suivre les mouvements et que le verre puisse rester dans les encastrements

lm201.jpg
lm202.jpg
lm203.jpg
lm204.jpg